Travailler son mental pour réduire les bouffées de chaleur

Envie de prendre soin de soi, de faire évoluer sa sexualité, de se recentrer, envisager  la ménopause comme un passage, une transition, et pas comme une défaite face au temps. Il faut se rappeler qu’il nous attend encore bien des choses. C’est peut-être le moment de penser à ce que l’on attend de la vie maintenant que les enfants sont grands. Qu’avons-nous accompli ? Que souhaite-t-on pour la suite ? C’est le moment de se servir de cette période pour aller vers de nouveaux terrains, pour se lancer dans de nouvelles activités qui nous font envie. Savoir se poser, se recentrer, aide à travailler son mental, il a un fort pouvoir sur notre psychisme et notre corps pour réduire les bouffées de chaleur.

La ménopause : une adolescence maîtrisée 

Ne pas suivre le courant de la vie ne servira à rien (ex. refuser de prendre de l’âge, vouloir rester une petite jeunette, etc…). De telles pensées pourront se répercuter sur le corps, en migraines, en sècheresses vaginales, en baisse de libido ou autres désagréments. Il est donc temps de trouver votre nouvelle direction spirituelle, une nouvelle raison de vivre pour permettre au cœur et à la circulation sanguine de s’opérer normalement. Les sentiments de frustration et de colère (souvent inconscients) doivent se transformer en des sentiments de confiance en l’avenir. Il est temps de faire le deuil de sa jeunesse pour vivre pleinement le moment présent maîtrisé.

Prenez conscience que la ménopause avec tous ses symptômes comme les bouffées de chaleur, est une étape, une PAUSE, une opportunité d’évaluer sa vie, de régler des différents pour aller de l’avant en toute confiance, en acceptant toutes les transformations qui s’opèrent en soi et socialement.

Celle d’une femme plus mature, plus expérimentée. Plus la femme avance en âge, plus la sagesse et le moral l’amènent à vivre : « j’ai confiance en moi et en l’avenir »,  « j’ai de la joie et de l’amour inconditionnel », elle possède un trésor. Elle ne vit plus pour les autres mais pour elle-même avec les autres.

C’est ainsi qu’elle peut rester jeune toute la vie, jeune du cœur et de l’esprit, et non du corps seulement.

« L’âge n’a aucune importance. Vous pouvez être ravissante à 20 ans, charmante à 40, et irrésistible le reste de vos jours ».

Coco Chanel.

Éradiquez vos bouffées de chaleur par le mental :

Forte de mes constats sur l’influence du mental sur le corps, je vous propose de vous débarrasser de vos bouffées avec cet exercice :

• Dès qu’une bouffée de chaleur apparait, Inspirez profondément et travaillez votre mental  en essayant de vous rappeler moralement ce que vous venez de voir dans les secondes qui précèdent la bouffée de chaleur, ou d’entendre, de sentir ou de penser ce qui vous rappelle la femme que vous n’êtes plus (par ex. la jeune femme qui séduisait par sa jeunesse et qui pouvait procréer).

• Pensez immédiatement que vous acceptez cette bouffée de chaleur mais que vous n’en voulez plus à l’avenir, car vous êtes une femme mûre, utile, pleine d’expérience, de maturité et de sagesse. Dites-vous mentalement : « J’accepte ma nouvelle vie de femme et reste séduisante, j’ai confiance en moi et en l’avenir, je continue de plaire…. ». En expirant doucement par la gorge jusqu’à ce que vous ne puissiez plus.

Conclusion :

Cette approche qui consiste à travailler son mental pour réduire les bouffées de chaleur permet de s’éloigner du faux problème et de vous reconnecter à vous-même, à votre être. Très rapidement, les bouffées de chaleur et autres inconvénients féminins s’estompent naturellement, puis disparaissent.

Se valoriser offre un potentiel immense, et

 donne confiance en soi et apporte le bien-être.

Pour avancer dans cette nouvelle vie de femme, ne restez pas sur le passé, valorisez le présent et n’oubliez pas d’avoir des projets ! A méditer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Comment soulager les jambes lourdes et douloureuses à la ménopause?
Chaque femme est unique et ne connaitra pas la même périménopause que sa meilleure amie. Certaines remarqueront un...
QUAND LA MÉNOPAUSE PERTURBE LE SOMMEIL
Des bouffées de chaleur, apnées pendant la nuit. Elles perturbent plus ou moins fortement le sommeil à la...
Sport et Cancer : Un Duo Gagnant sur la maladie !
Le sport, c'est la santé ! Un adage qui se confirme chaque jour un peu plus, particulièrement en oncologie avec la pratique...
LA PRISE DE POIDS A LA MÉNOPAUSE
Nous n'avons pas forcément la même silhouette à 20 ans qu'à 50, car notre capacité à éliminer...
Ménopause : composer son assiette avec plus de protéines !
Le problème numéro un des femmes à la ménopause  est  la fonte musculaire. Avec moins de muscles, on brûle moins de calories,...
Catherine Mautordhttp://www.menomaisnon.com
J’ai 51 ans… YOUPI !!! Une deuxième Adolescence ! Je rédige avec mon entourage de médecins et coaches de vie des solutions aux problèmes de la ménopause. Ménopause mais non, on ne baisse pas les bras, un blog sur la préménopause et la ménopause pour rester belle et féminine !

Fllow Paingone

Jambes lourdes

Le trio booster d'hydratation BIO

Peau raffermie et hydratée

Time sublime collagène

Collagène à boire Silver Wave

Plus d'articles sur le même thème